Convertir des livres numériques epub pour le Kindle

Découvrez comment convertir vos livres numériques au format ePub pour le Kindle.

Ceux qui me connaissent depuis longtemps savent que j’ai déjà expliqué comment convertir les fichiers ePub en formats optimisés pour le Kobo (la liseuse notamment vendue par la Fnac). Malheureusement, ce format fermé, le kePub, devient de plus en plus difficile à générer et les plugins du logiciel Calibre (qui permet cette conversion) doit sans cesse se mettre à jour pour s’adapter. Bref, les fonctionnalités avancées de statistiques du kePub pour le Kobo sont intéressantes mais clairement pénibles à gérer dans le temps.

Depuis pas mal de temps, mes besoins en lecture numérique ont évolué. J’ai eu de plus en plus besoin de lire un livre sur plusieurs appareils. En réalité, je consacre une bonne partie de ma lecture sur ma liseuse. Toutefois, il m’est arrivé de plus en plus souvent de vouloir lire quelques pages dans des files d’attente ou avant un rendez-vous, ou encore dans les transports (lorsque je n’emmène pas mon fils à la crèche). Les moments creux dans certaines journées sont légion et je me complais à les remplir pour avancer dans mes lectures.

Évidemment, cela amène une contrainte, celle d’avoir le livre qui se synchronise en permanence, pour que, quel que soit l’appareil sur lequel je lise, je me retrouve au dernier endroit où j’ai lu. Et sur ce point, Kobo ne fait pas de miracles, surtout sur les livres que j’ajoute “à la main”, sans les avoir achetés sur le store. C’est là où le Kindle d’Amazon marque des points : au-delà d’un simple appareil de lecture numérique, le Kindle est avant tout un service, qui stocke vos livres dans votre compte Amazon (même si vous ne les avez pas achetés chez Amazon), et qui se synchronisent sur la dernière page lue, quel que soit l’appareil sur lequel vous lisez. Oui mais voilà : le Kindle est un des rares appareils à ne pas être compatible avec le format ePub.

Voici comment procéder pour modifier des livres que vous avez au format epub, au format compatible Kindle :

  • Il suffit une nouvelle fois de confier le travail au logiciel Calibre. Vous devriez l’installer si ce n’est pas déjà fait ;
  • Dans Calibre, allez chercher votre livre au format epub, puis convertissez-le au format mobi. En effet, le format mobi est un des formats les plus compatibles avec les Kindle.
  • Ensuite, il est très facile d’envoyer ce fichier sur votre Kindle : envoyez-le par mail à l’adresse de votre Kindle.

C’est tout. Reconnaissons ensemble que ce n’est tout de même pas compliqué. Vous pourrez ensuite lire votre livre sur votre Kindle, mais aussi sur votre iPhone, iPad, et même sur vos appareils Android avec l’application Kindle. La progression de votre lecture se synchronisera sur les autres appareils.

Vous n’avez pas encore de Kindle ? Je vous recommande le modèle suivant :

Liseuse Kindle Paperwhite, Écran Haute Résolution 6″ (15 cm) 300 ppp avec éclairage intégré et Wi-Fi (Noir) – Avec offres spéciales

Il a l’avantage d’être éclairé sur l’écran, de manière à pouvoir lire dans le noir. Mais même sans atteindre l’obscurité complète, cette fonctionnalité est assez clé pour gagner en confort de lecture dans toutes les conditions d’utilisation. La différence de prix face au Kindle “classique” est clairement pleinement justifiée !

Pour ceux qui veulent rendre cette procédure encore plus rapide et automatisée, il est également possible de mettre en place une règle avec le service IFTTT : tous vos livres déposés dans un répertoire de votre Dropbox, seront envoyés automatiquement sur votre Kindle.

A noter l’existence d’une page Wikipedia, véritable Bible des formats de fichiers de livres numériques (en anglais).

Mise à jour du 25 janvier 2015 : Enfin, l’ami GLX, dans les commentaires, a eu la gentillesse de recommander un convertisseur de fichiers ePub vers Kindle (gratuit). C’est Scidia Converter.

Auteur : Guillaume

Papa de 2 enfants, je fais des podcasts sur la tech, le développement personnel, la productivité, le lifehacking. Mon blog parle de tout ça à la fois, mais aussi de jeux, et de mes coups de cœur au quotidien.