J’ai mis des pubs sur mon site…

Pour celles et ceux qui n’utilisent pas d’adblock, vous avez dû vous en rendre compte, il y a désormais de la publicité sur ce site. J’ai fait en sorte qu’il n’en clignote pas de partout et je me suis appuyé sur la régie Adsense de Google.

Le mois dernier, les clics sur ces publicités m’ont rapporté un peu plus de 10€. Soyons clairs, ce n’est pas une somme incroyable mais c’est de l’argent quand même. On peut projeter que cela représente 120 € par an si le rythme se maintient.

En réalité, n’ayant jamais diffusé de publicité sur mes sites, cela représentait surtout un test, pour voir combien ça rapporte, comment ça s’implémente, et si ça perturbe le trafic. Ce dernier point de perturbation a rapidement été écarté car aujourd’hui, nous avons le choix d’installer des adblocks. Moi-même, j’utilise au quotidien un maximum les adblocks. Je peux donc tout à fait comprendre que vous l’ayez activé sur mon site. Je me dis aussi qu’au même titre que l’on peut vouloir soutenir une émission en podcast, avec un financement participatif tel que Tipeee, par exemple, on peut tout autant considérer de le désactiver pour des sites que l’on souhaite soutenir. Il m’arrive d’ailleurs régulièrement de désactiver l’adblock sur des sites que j’apprécie, voire de cliquer sur des pubs.

Mais cela a eu un effet de bord que je n’aurais pas soupçonné : la présence de publicité et de rétribution me donne envie de diffuser plus de contenu sur ce blog. En réalité, je prends ces retours publicitaires, non comme des sources de financement en tant que tels, mais plus comme des éléments de motivation. L’idée est que ça représente un chouette challenge de faire grandir cette cagnotte et créer du contenu pour cela me paraît une bonne source de créativité.

À ce stade, je m’étais dit que le financement publicitaire me permettrait tout simplement de payer l’hébergement, en partie, de ce site, ainsi que des sites de Tech Café, Relife et Comme des poissons dans l’eau, l’ensemble fonctionnant sur un WordPress multisites. Mais je me dis aussi que cette somme, perçue sur un an, pourrait aussi être consacrée à des actions à plus forte valeur ajoutée, comme soutenir la Quadrature du net, Wikipédia, ou d’autres organisations humanitaires. J’attends un peu de voir si les retours continuent et je verrai ce que j’en ferai. Je voulais en tout cas vous faire part de la démarche.

Et vous, avez-vous installé un adblock ?

Auteur : Guillaume

Papa de 2 enfants, je fais des podcasts sur la tech, le développement personnel, la productivité, le lifehacking. Mon blog parle de tout ça à la fois, mais aussi de jeux, et de mes coups de cœur au quotidien.

  • J’utilise Adblock la plupart du temps mais j’ai des exceptions (comme sur ton blog maintenant) car si la pub est discrète, ça ne me dérange pas.

  • Pour ma part j’utilise un Adblock surtout pour les sites qui sont inconsultables sans bloqueur de pub, avec des quantités de pop-up, des publicités qui sont bruyantes, etc. Mais pour moi la pub est importante pour rentabiliser les sites web et tout site qui n’en abuse pas aura toujours les pubs non masquées pour moi :)

    • Intéressant de voir ton retour Julien, ainsi que ceux des autres internautes, qui vont dans le sens d’une consommation choisie de la publicité.

    • Tout à fait d’accord, si on est pas envahit de pop-up et autres fenêtres surgissantes, ça ne me dérange pas du tout. Et si ça permet aux sites, blogs et autres de payer l’hébergement et d’offrir un chouette contenu, je suis pour !

  • Adblock désactivé pour ton site ! :)
    En fait, j’utilise Adblock pour la majorité des sites mais dès que le contenu m’apporte un plus ou que la démarche me “parle”, je le désactive: c’est un peu comme un soutien Tipeee ou Patron, à mon sens.