Le meilleur gestionnaire de tâches est-il le calendrier ?

Depuis quelques temps, je me surprends à avoir créé des tâches dans mon gestionnaire de tâches habituel (Rappels, l’application native sur iPhone) et ne pas les réaliser, ou les faire très tardivement. J’ai trouvé un point commun à toutes ces tâches : elles ne sont pas inscrites dans le temps.

Attention, ce n’est pas forcément une histoire d’échéance car si une tâche a une date limite pour une contrainte particulière (par exemple la déclaration d’impôts), ce n’est pas pour autant qu’elle sera inscrite dans le temps. L’échéance, c’est un peu la date de péremption. Mais la date de péremption n’est pas forcément la date de consommation.

Or, j’ai constaté qu’un certain nombre des tâches que j’avais à effectuer avaient un meilleur taux de réalisation lorsqu’une plage dédiée à leur réalisation était mise en place dans mon calendrier. J’ai donc commencé, non à ne plus mettre systématiquement les tâches dans ma todolist, mais à les mettre aussi bel et bien dans mon calendrier. De cette manière, je sais que je vais y consacrer du temps et que je suis à même de les réaliser.

En revanche, de nouvelles difficultés se sont alors présentées :

  • D’une part, parvenir à bien évaluer la durée que va prendre la réalisation de la tâche. Certes, ce n’est pas toujours facile. Pourtant, se prêter à cet exercice, c’est pour moi favoriser largement sa réalisation.
  • Consulter son agenda, en plus de sa liste de tâches. Au plutôt, à la place de… En effet, le réflexe, avec cette méthode, change drastiquement. On se retrouve à ne consulter sa liste de tâches non inscrites dans l’agenda, que pour effectuer des tâches « bonus », que je n’avais pas planifié, pour ma part.
  • En cas de retard, ou d’incapacité dans la réalisation d’une tâche, il faut décaler le créneau dédié à sa réalisation pour plus tard. Rien de compliqué, mais il faut en réalité consulter son agenda à double titre : pour les créneaux bloqués à venir, et pour les créneaux échus et manqués.

Au final, j’avoue que je me sens plus à l’aise dans cette démarche et plusieurs outils de gestion de tâches que j’ai pu tester ne permettent pas aussi bien de réserver une plage de temps dédiée à leur mise en oeuvre. Dans un monde idéal, j’aimerais trouver un outil qui me permette de lister des tâches, d’inscrire une échéance, d’inscrire également une date de mise en oeuvre (une plage horaire) et que cela alimente automatiquement un calendrier.

Évidemment, si vous avez des suggestions, je suis preneur. Mais je crois que ce service idéal n’existe pas encore. Une idée de développement ?

Auteur : Guillaume

Podcaster (Tech Café, Relife) #tech #développementpersonnel #productivité #zététique

  • Tu as regardé Todoist. La fonction de synchronisation bi-directionnelle avec Google Calendar me semble faire exactement ce que tu veux : https://blog.todoist.com/2017/05/17/google-calendar-todoist-integration/. Je n’ai pas testé car je ne veux pas de Calendar mais ça fait peut-être ce que tu recherches ;-)

    • Je regarde ! J’avais testé Todoist pendant plusieurs mois. Faut que j’y regarde à nouveau.

    • Skorp

      Perso j’utilise Todoist et Google Calendar les 2 link entre eux et c’est parfait, je pense en effet que ca répond à ton besoin @guillaume

      • Merci @disqus_57MI0oVG9a:disqus & @BertrandSoulier:disqus : je vais regarder. Mais peu de chance que je passe à Todoist dont l’interface me gêne un peu et qui n’a pas d’intégration avec Siri (dont je me sers pour mes tâches)

  • Effectivement il y a souvent confusion entre la date d’échéance est la date de réalisation. C’est la raison pour laquelle j’aime bien le gestionnaire de taches OmniFocus (malheureusement dispo uniquement sur Mac et iOS). On peut y définir une date de début pour chaque tâche et avoir une vue qui reprend toutes les taches « disponibles » pour réalisation.

    • Je vais regarder OmniFocus que je ne connais pas, je dois dire ! Merci !

  • Etienne

    Sinon en complément de cela, moi j’utilises depuis très longtemps l’agenda, mais c’est surtout au niveau de la programmation des rappels et alarme que cela se joue pour moi. Je m’explique, je place l’événement à sa date d’échéance et en revanche je place plusieurs rappels, jusqu’à une dizaine pour être notifié bien en amont de la deadline. Au moment de placer c’est rappel, j’effectue ce travail d’estimer le temps nécessaire à la réalisation de la tâche. Les dernières notifications servent pour effectuer une relecture/ajustement du travail réalisé.

    • Intéressant. Mais vraiment ? Une dizaine de notifications ?

    • Intéressant. Mais j’ai l’impression que ça fait pas mal de manipulations pour une seule et même tâche non ?

  • Yves Menoud

    J’utilise Todoist avec son intégration dans outlook, c’est parfait.

    • Merci Yves ! Vous êtes plusieurs à remonter ça : je vais regarder. Même si je n’ai absolument pas envie de repasser à Todoist que j’avais testé et dont l’interface me séduit peu :-( Et je tiens à l’intégration de Siri aussi…
      Toujours un plaisir de voir tes commentaires en tout cas !

      • Jean-Marc Boudry

        Siri est à présent intégré à Todoist; De plus, il est possible dans TD de programmer une tâche quotidienne (ou autre récurrence, type tous les mardi et vendredi) avec une heure de début, mais pas de fin. En fait, dans TD le top est de faire un projet « agenda » et de gérer les tâches au-travers des autres projets.

        https://blog.todoist.com/2017/09/19/todoist-ios11-siri-integration/

        • Merci pour compléter l’article avec cette info. Cependant, comment se passe la prononciation de Todoist dans Siri ?

  • Targan82

    Moi Google Keep qui met le rendez-vous dans l’agenda, super pratique !