La méthode pour une mémoire infaillible !

J’ai toujours eu une mémoire assez pitoyable. Il m’arrive très souvent d’oublier des choses à faire, des dates, des éléments que j’ai appris. Aussi, pour m’organiser au quotidien, je dépends beaucoup des outils numériques tels que les outils de prises de notes, les listes de tâches et évidemment, de mon agenda. Dans la continuité, j’ai d’ailleurs déjà expliqué que je remplaçais désormais progressivement mes tâches par des créneaux que je bloque dans mon agenda.

Pour autant, et tout fan que je suis des outils numériques de ce type, je me rends compte qu’il est compliqué d’en dépendre totalement. J’en ai eu une preuve supplémentaire ce week-end avec un détour de près de 1h30 (sic) à cause d’une dépendance et d’une utilisation erronée de Waze…

J’avais senti ce besoin et j’avais identifié en 2016 le fait de travailler ma mémoire. Bon, il a fallu attendre octobre 2017 pour m’y mettre vraiment mais voilà, je suis parvenu à me dégager du temps pour cela. Et j’ai en particulier lu le livre : Une mémoire infaillible. Briller en société sans sortir son smartphone.

J’ai parlé de ce livre dans un épisode de Relife mais je voulais tout de même revenir en détail ici sur le sujet. Pour ceux qui ne le connaîtraient pas, ce livre parle des techniques de mémorisation. Il amène, doucement mais sûrement, à la méthode dite des lieux. Le principe, c’est d’associer à différents lieux que vous visualisez et connaissez bien (les pièces d’une maison par exemple) des objets, des thèmes, des scènes, qui ne seront ni plus ni moins que des moyens mnémotechniques. L’idée est simple : ancrer dans votre esprit des mots, des chiffres.

Et tenez-vous bien : la méthode fonctionne vraiment bien. Le livre est assez didactique car il vous amène à faire des exercices pratiques pas-à-pas pour vous approprier les méthodes qui vous permettent bien d’ancrer les éléments dans votre mémoire. Ensuite, les décoder et les restituer d’avère souvent un jeu d’enfant.

Quelques éléments à retenir

  • La méthode du SEL, qui associe les sens que l’on cultive depuis que l’on est enfant, à notre imagination, afin de créer des liens (bêtement, des moyens mnémotechniques) ;
  • La méthode dite du SAC (Sélectionner, Associer, Connecter) qui vous permet de faire des liens avec les éléments que vous mémorisez ;
  • Un alphabet, qui vous permet d’associer des chiffres et des mots ;
  • Le fait que tout le monde peut parvenir à travailler sa mémoire de manière à retenir virtuellement n’importe quoi (personne n’a, au fond, une mauvaise mémoire) ;
  • Le fait que ça serve vraiment (mais il faut lire le livre en entier) au quotidien et pas uniquement pour se souvenir de la suite des chiffres qui composent Pi par exemple…

Pour moi, ça a changé pas mal la donne de la façon dont je gère les choses au quotidien et le livre m’a permis de m’ouvrir l’esprit à des possibilités sur lesquelles je restais frustré.

Dernière chose : je vous recommande vivement la lecture du livre au format papier. Vous aurez probablement besoin de naviguer dedans et je dois reconnaître que le lire sur Kindle a finalement été plus un frein qu’autre chose…

Si vous souhaitez acheter le livre, n’hésitez pas à utiliser le lien sur cette page. Il ne vous coûtera pas plus cher sur Amazon mais me permettra d’avoir un petit bonus partenaire. Une bonne idée de cadeau pour les fêtes de fin d’année qui approchent non ?

Les meilleures réactions sur l’épisode du podcast Relife

Pour ceux qui ne le savent pas, j’anime avec Mathieu alias Profduweb une émission diffusée en podcast sur le développement personnel, la productivité, et de manière générale, ce que certains catégorisent sous le terme de lifehacking.

Avec la rentrée, et forts d’un bilan positif sur l’audience nous avons relancé la machine de plus belle, avec encore plus de préparation et d’anticipation.

L’énergie semble payer. Voici quelques réactions suite à cet épisode 8, avec la participation de Lionel Monge, développeur front-end enthousiaste :

Pour écouter cet épisode de Relife, rendez-vous sur relifepodcast.com !

Nouveau talk-show en podcast : Relife remplace Niplife !

Nous avons décidé de relancer un ancien talk-show : Niplife, en le remaniant un peu, mais en capitalisant sur ce qui était apprécié de la communauté et en agrégeant plusieurs émissions qui étaient nées de sa disparition. Le nouveau nom : Relife, capitalise à la fois sur le fait que Niplife renaît mais aussi sur cette idée que nos réflexions permettent de reprendre le sens d’une vie dans le bon sens.

En effet, dans Niplife, et par la suite, dans “Comme des poissons dans l’eau“, nous avons parlé de thèmes qui me semblent importants dans une vie : penser à soi, être bien dans sa peau et dans son corps, bien dans sa vie professionnelle et personnelle, être efficace, savoir éveiller son raisonnement et être productif. Tout un programme…

Relife vous propose des émissions exclusives chaque mois avec Mat (@profduweb), Tom (@oxide) & Mika (@paquetmi) et en vous abonnant au podcast, vous vous abonnerez aussi à nos autres émissions qui parlent de développement personnel et de lifehacking : Comme des poissons dans l’eau, L’éclectique show, et M’optimise. On a hâte de vous retrouver ! N’oubliez pas partager l’info autour de vous !

Niplife est arrivé dans un moment charnière de ma vie : je suis passé d’un joueur invétéré de World of Warcraft à une personne plus soucieuse de la façon d’organiser son temps. Les outils à notre disposition aujourd’hui sont totalement incroyables et nous permettent de nous organiser comme jamais : géolocalisation, des applications qui se synchronisent dans le temps et à travers de multiples appareils, certains que l’on peut porter autour du poignet… Du jamais vu ! Sans compter que tous ces outils vont être tôt ou tard révolutionnés à leur tour. J’ai hâte.

Niplife m’a permis de me mettre dans le bain de nombreuses réflexions à titre personnel. Celles-ci m’ont été utiles pour embrasser une nouvelle vie de père, et éloigner des angoisses. J’arrive même à considérer, même s’il me reste un paquet d’objectifs à remplir, que je suis heureux. J’ai déménagé et changé de vie pour quitter Paris, chose qui m’aurait, en d’autres temps, parue irréalisable.

Avec le temps, je me suis rendu compte à quel point faire des émissions diffusées en podcast représentait plus qu’un loisir. Quelque part, j’ai pu reconnaître que ça pouvait être une excellente carte de visite, et également une bonne info à indiquer dans un CV. C’est devenu pour moi une somme de rendez-vous que j’attends avec plaisir, comme si je retrouvais régulièrement des amis pour discuter autour d’un verre. Réaliser des podcasts, c’est probablement une des choses les plus épanouissantes que j’ai faites. Et si parfois, la contrainte de l’organisation et de la (bien que maigre) technique pour en diffuser se fait trop sentir, j’ai suivi l’idée de Mat et de son M Podcast pour proposer “Dans la voix de Guillaume”, un rendez-vous audio très personnel de quelques minutes que je fais entièrement avec un iPhone, grâce à l’app Opinion.

Et vous ? Avez-vous songé à faire votre propre podcast ?

Comment installer n’importe quelle application sur macOS Sierra ?

maxresdefault

Sur la dernière version de macOS (Sierra), Gatekeeper est devenu un poil plus strict qu’avant. Gatekeeper, c’est cet élément qui surveille ce que vous pouvez et nous pouvez pas installer. Auparavant, les réglages étaient assez souples et permettaient d’installer n’importe quelle application, même non-signée.

Avant macOS Sierra : les préférences de sécurité
Avant macOS Sierra : les préférences de sécurité

Désormais, l’option “N’importe où” a disparu. Il ne vous est plus possible que d’installer les applications provenant du Mac App Store ou de développeurs identifiés.

Avec macOS Sierra : l'option a disparu...
Avec macOS Sierra : l’option a disparu…

J’ai eu pour ma part besoin d’installer Wine, une application qui permet de faire tourner des applications Windows sur Mac. Impossible de l’installer avec macOS Sierra car le développeur n’est pas identifié par Apple. En creusant, j’ai découvert que l’option existait en fait toujours mais n’est possible que via le Terminal (accès administrateur uniquement). Voici comment procéder pour installer n’importe quelle application :

  • Lancez le terminal (Applications > Utilitaires > Terminal)
  • Tapez la ligne suivante puis validez avec la touche “Entrée”
sudo spctl --master-disable
  • Saisissez votre mot de passe (celui-ci n’est pas visible mais saisissez-le normalement

Cette fois-ci, vous devriez être en mesure de lancer votre application. C’est chiant, mais c’est pour votre bien ! Et si cette protection est activée par défaut et difficilement désactivante, c’est pour éviter que vous n’installiez trop de cochonneries, parfois sans vous en rendre compte. Faites donc bien attention à ce que vous installez de cette manière. Enfin, lorsque vous avez lancé votre application pour la première fois, pensez à réactiver l’option, toujours dans le Terminal :

sudo spctl --master-enable

Bonnes installations !

Lire des notes Evernote sur Kindle

J’ai reçu il y a peu un message de Greg (il se reconnaîtra) qui souhaitait savoir s’il y avait un moyen de lire les articles qu’il a sauvegardés dans Evernote sur son Kindle. Question légitime. J’y ai réfléchi et si je n’ai pas encore trouvé de moyen d’automatiser la solution (par exemple, en envoyant automatiquement sur le Kindle les nouvelles notes créées dans un carnet donné), je peux toutefois apporter une petite solution toute bête pour partager individuellement des articles.

Mise à jour : attention, suite à des tests plus poussés, il s’avère que cela ne fonctionne que pour les éléments traités en images ou en documents via une note Evernote. Le contenu d’une note en tant que tel n’arrive pas sur un Kindle en suivant la méthode ci-dessous. Je continue à creuser le sujet en attendant. Un palliatif, très insatisfaisant car il rajoute une étape, consiste à “annoter cette note” (la petite icône représentant un “a” entouré d’un trait de marqueur), de l’enregistrer en PDF et de l’envoyer vers l’adresse Kindle.

  1. Tout d’abord, il faut aller sur le site d’Amazon, pour régler les paramètres de votre Kindle. Si je ne me trompe pas, en suivant ce lien, vous devriez accéder à votre espace personnel (il faudra vous identifier). Puis, en cliquant sur “Paramètres”, plus bas dans la page, vous devriez trouver une rubrique intitulée “Liste des adresses e-mail approuvées pour l’envoi de documents personnels”. Cette rubrique liste les adresses autorisées à vous envoyer des mails sur votre Kindle. Ajoutez alors l’adresse suivant : no-reply@evernote.com
  2. Au passage, si ce n’est pas déjà fait, la rubrique précédente de cette page vous liste les adresses email auxquelles envoyer vos documents pour chacun de vos appareils Kindle. Si vous n’avez pas installé l’application Kindle sur un smartphone ou une tablette, vous ne devriez avoir qu’une adresse. Créez-vous alors un contact dans votre carnet d’adresse personnel intitulé “Kindle” et dont l’adresse mail est l’adresse correspondante.
  3. A chaque fois que vous voulez partager un article Evernote, partagez-le par mail avec la fonction correspondante en l’envoyant au contact “Kindle”.

J’en profite pour vous poser la question : connaissez-vous un moyen pour automatiser cet export ? IFTTT ne permet par exemple pas de créer des événements dont le déclenchement est la création d’une note…

Comment ne plus perdre de temps dans les files d’attentes

Je voulais vous faire part d’une astuce toute simple qui vous garantit à tout jamais de ne plus perdre de temps dans les files d’attente.

En effet, nous sommes nombreux à considérer qu’attendre chez le boulanger, dans une administration, ou dans les transports est une véritable perte de temps. Et pour autant, personne ne fait finalement quoi que ce soit pour y remédier. Difficile en même temps de se rendre invisible et dépasser les personnes devant nous pour passer plus vite.

Pourtant, la solution est toute simple et je l’applique depuis pas mal de temps maintenant. Je lis. Ah bon ? C’est aussi simple que cela ? Oui mais pas seulement… Laissez-moi vous expliquer. En effet, je reconnais que lire en se promenant toujours avec le dernier livre, au pire en gros volume et au mieux en format poche, n’est pas très pratique, reconnaissons-le.

C’est la raison pour laquelle j’ai choisi depuis pas mal de temps de passer à la lecture numérique. Pour cela, rien de plus simple, il suffit de s’acheter une liseuse. Il en existe plusieurs modèles mais en réalité, ma véritable recommandation portera sur le Kindle. Pourquoi ? Car le Kindle d’Amazon propose un fonction qui va définitivement éliminer votre temps d’attente… même si vous ne l’emportez pas tout le temps avec vous ! En effet, vous pouvez installer l’application Kindle sur votre smartphone (elle est disponible sur iPhone, sur Android et sur Windows Phone). Grâce à la fonction Amazon intégrée (Whispersync), votre lecture sera synchronisée en permanence entre votre liseuse et votre smartphone.

Concrètement, avec cette astuce, vous pouvez avancer dans la lecture de votre livre le soir, et le lendemain matin, en faisant la queue pour aller faire une démarche, lire quelques pages avec votre smartphone. Le soir suivant, votre liseuse se sera synchronisée avec la progression de lecture que vous aurez faite sur votre mobile. Pratique !

Cela fonctionne avec tous les livres achetés sur l’Amazon Kindle store mais aussi sur tous vos livres numériques que vous aurez envoyés sur votre Kindle avec la méthode dont je vous ai parlé précédemment.

5 épisodes de podcasts qu’il ne fallait pas manquer en 2014

Cette année aura été riche en podcasts et en émissions fascinantes. Difficile de vous parler à chaque fois des émissions qui me marquent mais il me semblait incontournable de vous parler de 5 épisodes de podcasts qu’il ne fallait pas manquer en 2014. Le format du média aidant, vous pouvez bien entendu vous jeter sur ces épisodes pour les écouter dès maintenant.

1. Le premier est un épisode de Temporium, sur Alésia. Il s’agit d’un épisode où Richard Fremder a convié Franck Ferrand, expose la réalité édifiante du véritable site d’Alesia. Alors qu’un autre site est proclamé comme le site historique du siège des romains, le véritable site se meurt doucement, en l’absence des protections qu’il devrait avoir, face aux dégâts du temps. Un épisode totalement incontournable qui devrait être écouté par tous pour dénoncer un supercherie de grande ampleur.
Écouter l’épisode
Tous les episodes de Temporium

2. Ce second épisode incontournable aborde là encore le thème de la supercherie généralisée. Si ce n’est pas un sujet en particulier qui est dénoncé, c’est une famille complète de sujets : les médecines alternatives. Clairement, si l’on ne doit écouter qu’un seul épisode de Podcast Science (ce serait une erreur) c’est celui-ci qu’il faut écouter, tant les propos tenus dans le dossier sont clairs, argumentés et suivent une logique telle qu’on peut en avoir en discutant des médecines alternatives avec nos proches. Des points concrets sont abordés ainsi que des pistes pour permettre aux gens de s’ouvrir sur la réalité scientifique. Je recommande vivement à tous !
Écouter le dossier de Nima Yeganefar de Sham & science dans l’épisode 198 de Podcast science
– À noter également que ce même Nima était déjà venu parler de vaccination dans Pocast Science
Le site de Nima : Sham & science
Le site de Podcast science

3. Le troisième épisode est encore un épisode de Podcast science. Cette fois-ci, on change de thème pour la folle histoire de la sonde Voyager. Ça plaira plus aux adeptes des choses de l’espace, bien sûr, mais là encore, la façon dont est traité le dossier Mé laisse penser que le sujet pourrait en intéresser plus d’un. Rendez-vous dans l’espace !
Écouter l’épisode 189 de Podcast science sur Voyager

4. En quatrième position, je vous recommande un dossier en deux parties : un dossier sur les statistiques par Nicolas Gauvrit, dans scepticisme scientifique.
Si vous voulez savoir s’il y a autant de chances de faire 11 que de faire 12 avec 2 dés, c’est ici que ça se passe. Vous découvrirez (ou pas) si l’Homme est naturellement construit pour bien comprendre les statistiques mathématiques.
Écouter la première partie
Écouter la seconde partie
Le site de Scepticisme scientifique, le ballado de la science et de la raison

5. La dernière recommandation d’épisode a un côté certes, un peu “autopromo”, mais je pense véritablement que c’est un élément qui mérite d’être connu. Il s’agit bien entendu du dossier que Tom nous a fait dans Niplife sur les mini-habitudes. Un épisode qui peut tout simplement changer votre vie.
Écouter le dossier sur les mini-habitudes
Le site de Niplife

J’espère que cette sélection vous aura plue et qu’elle vous aura fait découvrir des sujets ou des podcasts. Et vous, avez-vous des épisodes à recommander ?